Philippe Cote


Festival Les écrans documentaires
octobre 18, 2016, 6:49
Filed under: Agenda

Prochaine édition
du 2 au 9 novembre 2016 à Arcueil

Site et programme : ici



A la rencontre de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes
octobre 16, 2016, 7:01
Filed under: Agenda

Projections exceptionnelles
mercredi 19 octobre
et jeudi 20 octobre 2016

l’Etna
71, rue Robespierre
93100 Montreuil, France
M°9 Robespierre
[après la grande porte, passer la cour, 1ère porte à droite « C » sous le porche, puis à l’étage, à gauche]<

a05f32b8-b74b-41ad-9674-6ab8fc2807f2

REPAS / PROJECTION / LECTURE / DISCUSSION

La Zone À Défendre de Notre-Dame-des-Landes, ce sont 1650 hectares de bocage au nord de Nantes, une terre dont les habitant-e-s historiques et les opposant-e-s venu-e-s s’y installer ont repris des mains d’un groupe industriel et de son projet d’aéroport qu’il tente d’imposer depuis près de 50 ans. C’est un lieu foisonnant où s’inventent des formes d’agriculture et de vie en commun, où grandit l’idée que l’on puisse concrètement reprendre en main nos vies et réinventer le politique.

Aujourd’hui plus que jamais, ce lieu de vie et d’activité est menacé d’être expulsé et détruit par les forces de l’ordre, et les terres agricoles de cette zone humide d’être bétonnées par les travaux de l’aéroport.

Comme toute lutte, l’un de ses fronts est celui de l’image. Face aux clichés relayés par les médias dominants et aux propos diabolisants des politiciens, ces deux soirées proposent de participer à la construction d’une image de la ZAD plus proche de ses réalités. L’occasion de mieux comprendre pourquoi et contre quoi les opposants se battent, ce qui se crée sur place, s’y invente au jour le jour.

2 SÉANCES, MÊME PROGRAMME :
MERCREDI 19 OCTOBRE et JEUDI 20 OCTOBRE 2016 à partir de 19h30

ENTRÉE LIBRE

PROGRAMME

19h30 * REPAS PARTAGÉ : apportez un petit plat, une petite boisson, afin de partager quelques vivres ensemble !

21h * PROJECTION

NO OUESTERN | collectif Les Scotcheuses | Super 8 | 27′ | 2015
Visions imaginaires de la zone, partant de quelques unes de ses réalités (vie en commun, agriculture, insoumission, revendications, fêtes et joyeusetés) pour en faire le décor d’une sorte de western post-apocalyptique (ou pré-capitaliste ?) avec deux filles comme protagonistes et pas de machos finis. Et de mystérieuses créatures venues des forêts environnantes…

LAISSE BÉTON | La Vache Enragée | vidéo | extraits 15′ | 2010
Montage d’archives retraçant l’histoire du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et de la contestation qui l’a accompagnée de 1967 à aujourd’hui.

CONSTRUIRE LA ZAD : UNE RÉPONSE À LA COP21 ET À SON MONDE | Camille, Camille et Camille | vidéo | extraits 15′ | 2015
Réalisé par des habitant-e-s, ce film donne la parole aux occupant-e-s de la zone, qu’illes soient paysan-ne-s historiques ou opposant-e-s venu-e-s s’installer au cours des dernières années. On y suit les activités agricoles qui se déroulent sur la zone et on y découvre différents lieux de vie, construits ou en construction.

22h * LECTURE ET DISCUSSION

Lecture à plusieurs voix d’extraits de Défendre la ZAD du collectif Mauvaise Troupe, paru en 2016 aux éditions de l’Eclat. Une plongée dans le quotidien de la zone, ses modes d’organisation, ses résistances. Un écho de cette aventure politique et humaine.

Suivie d’une discussion.

Une table de la librairie Michèle Firk mettra à votre disposition des ouvrages, revues et brochures auour de la ZAD et des sujets liés.

« Depuis l’opération César en 2012 la ZAD est devenue un symbole : de la possibilité d’empêcher leurs projets nuisibles ici et ailleurs comme de celle de déployer des zones d’autonomie face au pouvoir et à l’économie marchande.
Après un printemps marqué par un mouvement social bouillonnant, celles et ceux qui entendent nous gouverner vont tout faire pour que la politique ne déborde plus du cadre d’un spectacle électoral auquel plus grand monde ne croit. Nous vivons au coeur d’un désastre environnemental et social sur lequel illes prospèrent et duquel illes sont bien incapables de nous sortir. Depuis la ZAD, entre autres, grandit l’idée que l’on puisse concrètement reprendre en mains nos vies et réinventer le politique. C’est pour cette raison que son existence est aussi insupportable aux gouvernant.e.s et aussi précieuse pour d’innombrables personnes. La ZAD soulève des espoirs tenaces qui la dépassent. Que l’on se sente porté.e par cette lame de fond ou que l’on perçoive au quotidien la joyeuse solidité de ce qui s’est construit ici, il apparaît absolument impensable que la ZAD soit broyée demain sous les coups de la police et les chenilles des tractopelles. Ceci est un appel à la défendre, coûte que coûte. »

extrait de Appel de la zad face aux menaces d’expulsion !, septembre 2016, la ZAD



TA’ANG de Wang Bing
octobre 13, 2016, 2:36
Filed under: Agenda

Pour ma part le film le plus attendu de cette fin d’année – TA’ANG de Wang Bing – A l’évidence, l’un des plus grands cinéastes actuels où le documentaire se charge d’une vision très personnelle qui brouille les repères, j’ai fais longtemps la fine bouche devant l’image vidéo, avec Wang Bing elle a retrouvé enfin une texture, une matière et une lumière…et pourtant aucune revue ne lui a consacré un véritable dossier
Les Ta’ang, minorité ethnique Birmane, sont au coeur d’une guerre civile à la frontière chinoise. Depuis début 2015, de violents conflits ont contraint des milliers d’ enfants, de femmes et de personnes âgées à s’exiler en Chine – Sortie 26 Octobre et avant première à Beaubourg le Lundi 17 Octobre à 20 H

14449717_10211129314168907_8229402044111103536_n



Post Punk, Cinéma Et Musique Industrielle
octobre 13, 2016, 2:31
Filed under: Agenda

Mercredi 2 Novembre à 19 H au Centre Pompidou

Conçue en collaboration avec LUX et les Archives Nationales du BFI, cette séance porte un regard singulier sur la contre-culture artistique anglaise des années 1980 en réunissant un ensemble d’œuvres liées à l’émergence d’une esthétique industrielle résolument radicale.

Séance en présence de Nicole Yip (co-commissaire du projet This Is Now: Film and Video After Punk) et de Nicolas Ballet.

DEREK JARMAN
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
Derek Jarman, In the Shadow of the Sun, 1972.74-1980, super 8mm (transféré sur 16mm), coul, son, 50min

Réalisé entre 1972 et 1975 comme une série de films super 8mm, In the Shadow of the Sun est finalisé en 1981 avec une bande son du groupe de musique industrielle Throbbing Gristle. Figure incontournable d’un renouveau cinématographique anglais, Derek Jarman incarne à travers ses films une créativité sans limite, puisant dans l’étrange rencontre du baroque et du punk les éléments d’une révolte poétique et politique face au conservatisme d’une époque marquée par le Thatchérisme.

DOUBLEVISION PRESENTS
– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
Richard Heslop, Kundalini – 23 Skidoo: Seven Songs, 1982, super 8mm, coul, son, 5.30min
Richard Heslop, Vegas El Bandito – 23 Skidoo: Seven Songs, 1982, super 8mm, coul, son, 3min
Richard Heslop, Mary’s Operation – 23 Skidoo: Seven Songs, 1982, super 8mm, coul, son, 4.30min
Richard Heslop, Sidereal (Time Measured by the Movement of the Stars) – CTI: Elementa 7-, 1983, super 8mm, coul, son, 5min
Richard Heslop, Well Spring of Life (Gathering the First Waters of Spring) – CTI: Elemental 7, 1983, super 8mm, coul, son, 7min
Richard Heslop, Diskono – Doublevision presents: Cabaret Voltaire, 1982, super 8mm, coul, son, 6min
Richard Heslop, Nag, Nag, Nag – Doublevision presents: Cabaret Voltaire, 1982, super 8mm, coul, son, 5min
Peter Care, Extrait from Johnny Yesno’ from Doublevision presents: Cabaret Voltaire, 1982, vidéo, coul, son, 5min

Pour plus d’informations :

Ce programme est présenté en partenariat avec LUX (Londres) et les Archives Nationales du BFI (Londres) et s’inscrit dans le cadre du projet THIS IS NOW: FILM AND VIDEO AFTER PUNK. http://thisisnow.org.uk/



UNE RIVIÈRE NOMMÉE TITASH
octobre 11, 2016, 6:39
Filed under: Agenda

de Ritwak Ghatak

Au Musée de la Chasse et de la Nature

Le mercredi 26 octobre 2016 – 19h30

Attention chef d’oeuvre !!! Ne pas manquer

dans le cadre du cycle de projections
proposé et programmé par Charlene Dinhut et Benoît Hické Programmations

th-7

TITAS EKTI NADIR NAAM (UNE RIVIÈRE NOMMÉE TITASH)
Réal. : Ritwik Ghatak (Inde / Bengladesh – 1973 – 158′ – VOSTF)
Ritwik Ghatak (1925-1976) est l’un des grands artistes de l’histoire du cinéma indien. Son oeuvre soumet le mélodrame, la chronique sociale ou la fresque historique à un traitement singulier, traversé par des éclats de poésie situés quelque part entre Douglas Sirk, Serguëi Eisenstein et Satyajit Ray. Ce film-fleuve est l’adaptation du récit de l’écrivain bengali Adwaita Mallabarman : dans les années 1930, sur les bords de la rivière Titash, source de vie, une communauté de pêcheurs se meurt car le cours d’eau se tarit. Certains résistent face aux Babus, venus transformer les terres en rizières.

Parmi eux, Kishore, un jeune pêcheur, devient fou, à la suite de l’enlèvement de sa femme par des pirates au lendemain de leur mariage. Celle-ci réussit à s’évader : une communauté de pêcheurs d’un village situé sur les rives de la rivière la recueille et l’adopte. Derrière ce récit aux airs d’épopée – et très musical – que l’on peut envisager aussi comme un documentaire sur les traditions d’une communauté de pêcheurs, Ritwik Ghatak nous plonge dans le quotidien des classes pauvres. Son film a le rythme du flux et du reflux de la rivière et il enchante autant qu’il émeut.

► INFORMATIONS PRATIQUES :
Le mercredi 26 octobre 2016 – 19h30
Auditorium du Musée de la Chasse et de la Nature
62 rue des Archives – 75003 Paris

Tarif unique de 6 euros
Le billet permet de visiter le musée gratuitement pendant un mois à compter de sa date d’émission.
Réservation conseillée auprès de Françoise Fesneau : 01 53 01 92 40 / conf-expo@chassenature.org
Règlement sur place le jour de la séance

Le site du Musée : http://www.chassenature.org/



Soulèvements
octobre 11, 2016, 6:24
Filed under: Agenda

Soulèvements de Georges Didi-Huberman
du 18 octobre 2016 au 15 janvier 2017

Jeu de Paume Paris
1 place de la Concorde
75008 Paris

Le Jeu de Paume confie la totalité de ses espaces au philosophe et historien de l’art Georges Didi-Huberman pour une grande exposition réunissant à la fois des œuvres anciennes et contemporaines.

Voir le site dédié de l’exposition :

« Soulèvements » est une exposition transdisciplinaire sur le thème des émotions collectives, des événements politiques en tant qu’ils supposent des mouvements de foules en lutte : il sera donc question de désordres sociaux, d’agitations politiques, d’insoumissions, d’insurrections, de révoltes, de révolutions, de vacarmes, d’émeutes, de bouleversements en tous genres.

C’est une interrogation sur la représentation des peuples, au double sens — esthétique et politique — du mot « représentation ». L’exposition se fonde sur un travail historique et théorique que Georges Didi-Huberman tente de mener depuis quelques années, notamment à travers une série d’ouvrages intitulés L’oeil de l’histoire et dont les derniers affrontent la question de l’« exposition des peuples » ainsi que de l’émotion en tant qu’elle serait à ne pas exclure d’une anthropologie politique.
La figure du soulèvement sera déclinée à travers divers médiums : manuscrits d’écrivains, peintures, dessins, gravures, photographies, films. Ceux-ci, parce que la représentation des peuples en mouvements — depuis Griffith et Eisenstein jusqu’aux réalisateurs d’aujourd’hui — est l’une des grandes affaires du cinéma, feront l’objet d’une attention particulière qui donnera sans doute à l’exposition son style particulier.

Le parcours de l’exposition suit un cheminement sensible et intuitif, à travers cinq grandes parties : Éléments, Gestes, Mots, Conflits, Désirs.

Lire la suite



Scratch Projection /BILL BRAND ET KATY MARTIN
octobre 11, 2016, 6:09
Filed under: Agenda

Mardi 08 Novembre 2016 à 20h30

Studio des Ursulines
10, rue des Ursulines
75005 Paris

En leur présence.
En parallèle de l’exposition qui leur est consacrée à la galerie Arnaud Lefebvre à Paris, Light Cone propose une projection des films de Bill Brand et Katy Martin, dont les travaux respectifs partagent des thématiques communes et entretiennent un dialogue constant depuis des années.

L’œuvre filmique et photographique de ce couple d’artistes se nourrit de leur dessins et de leur peinture. Ils explorent le geste – l’empreinte, la trace fugace – en relation avec l’œil, la main et le corps performatif. Il s’agit le plus souvent de leur propre corps, un corps qui se meut devant et derrière la caméra.

DAFFODILS de Katy MARTIN
1977 / vidéo / coul / sil / 3′ 00
MY FATHER’S LEG de Bill BRAND
1988 / vidéo / coul / sil / 3′ 00
CHUCK’S WILL’S WIDOW de Bill BRAND
1982 / 16 mm / coul / sil / 13′ 00
SKINSIDE OUT de BRAND Bill & MARTIN Katy
2002 / 16 mm / coul / son / 11′ 00
SWAN’S ISLAND de BRAND Bill & MARTIN Katy
2005 / 16 mm / coul / son / 5′ 00
BY NIGHT – NO STILLNESS de MARTIN Katy & PARKER Miriam
2009 / vidéo / coul / son / 10′ 00
BREATHING TWICE de Katy MARTIN
2009 / vidéo / coul / son / 7′ 00
SUSIE’S GHOST en collaboration avec Ruthie Marantz
de Bill BRAND
2011 / 16 mm / coul / son / 7′ 00