Philippe Cote


Entendre le cinéma
décembre 23, 2011, 4:39
Filed under: Fleurs secrètes

Daniel Deshays

« Après des études de théâtre et de cinéma au cours desquelles il s’intéresse déjà au rôle de la musique, Daniel Deshays, né en 1950, entame une carrière d’ingénieur du son et de réalisateur sonore, dans tous les domaines : cinéma, théâtre, télévision, disque, danse, arts visuels… Réalisateur sonore, il a conçu un grand nombre de bandes son pour des spectacles vivants et aime définir sa passion pour la réalisation en ces termes : « l’écriture sonore est conçue par celui qui traque le son, qui le traite et qui le joue, dans le temps de la traque, du traitement et du jeu ; seul celui qui le produit peut l’inventer et le mettre en scène. » Il travaille sur le rapport entre le son et l’espace. » (Anne Luthaud)
Le Blog documentaire vient de publier le troisième volet de textes tirés du dernier livre de Daniel Deshays : « Entendre le cinéma » (éditions Klincksieck, 2010).

-Entendre le cinéma (1)
-Entendre le cinéma (2)
-Entendre le cinéma (3)
Conférence à écouter :
Publicités


Festival Les Inattendus – Lyon du 20 au 28 Janvier
décembre 23, 2011, 12:14
Filed under: Agenda, Mes films : projections

Site et détail de la programmation :

Le Mardi 24 Janvier –  projection de Orissa à 19h30 au cinéma L’ Elysée   (14 rue Basse-Combalot, Lyon 7e).

Pour cette huitième édition, nous vous proposons de découvrir en salle, pendant neuf jours, et souvent pour la première fois à Lyon, une sélection internationale de 90 films de court ou long métrage, reflets de la vitalité et de la diversité de formes d’un cinéma indépendant et contemporain, tous genres confondus et bien sûr en présence de nombreux cinéastes !

Le programme sera disponible en format papier début janvier, dans les points habituels à Lyon.

En attendant, retrouvez la programmation détaillée par jour sur notre site :

Parallèlement à la sélection de films, nous organisons des séances spéciales autour d’un thème ou de l’œuvre d’un réalisateur.
Cette année, nous avons dégagé cinq axes de programmation :

  • Un programme pour découvrir l’univers cinématographique politique et subversif créé par PIERRE MEREJKOWSKY au fil de ses films.
  • EN CHEMIN. EXPERIENCES AUTOUR DE KASPAR FILM : A partir de la figure de Kaspar Hauser, l’enfant « sauvage », des films rares qui interrogent la perception du monde et de l’autre.
  • TERRITOIRES ARGENTIQUES : Cinéma documentaire et pellicule : onze approches singulières pour explorer des territoires de vie et de résistance.
  • IMAGES, EN REVOLTE : Iran, Egypte, Roumanie, Commune de Paris : comment les Révolutions nous arrivent en images.
  • CINEMAS PARTAGES : Films d’ateliers, fictions, documentaires : un programme pour défendre des formes de cinéma ouvertes a la participation des non-professionnels.

Vous pouvez aussi consulter l’index des films programmés, par ordre alphabétique des réalisateurs.



La scène expérimentale française en version anglaise
décembre 22, 2011, 11:00
Filed under: Fleurs secrètes

Le webzine australien Senses of Cinema, site culturel  et cinéphile mondialement reconnu, http://blog.cinemaautopsy.com/tag/senses-of-cinema/  publie dans son numéro 61 (décembre 2011) http://www.sensesofcinema.com/

* Un entretien avec Marcel Mazé, en relation avec le panorama des 40 ans du CJC qui s’est déroulé au  Centre Pompidou en septembre 2011, réalisé par Viviane Vagh  

http://www.sensesofcinema.com/2011/feature-articles/keeping-experimental-and-%E2%80%9Cdifferent-cinema%E2%80%9D-alive-an-interview-with-marcel-maze/

* Une traduction d’une partie de l’ouvrage de Raphaël Bassan, Cinéma et abstraction : des croisements (Paris expérimental, 2007), par Viviane Vagh et Jonathan Levine

http://www.sensesofcinema.com/2011/feature-articles/cinema-and-abstraction-from-bruno-corra-to-hugo-verlinde/

Ce texte, qui commence [comme il se doit] par les pionniers Dulac, Richter, Snow, etc., se termine sur cinq cinéastes français contemporains : Christian Lebrat, Pip Chodorov (lui est américain), Philippe Cote, Dominik Lange et Hugo Verlinde.



Trafic, 20 ans 20 films
décembre 22, 2011, 7:28
Filed under: Agenda

Centre Pompidou du 11 au  30 janvier 2012

Télécharger le programme : (PDF – 1,40 Mo)
« A l’occasion d’un anniversaire », par Raymond Bellour, Sylvie Pierre et Patrice Rollet (PDF – 52 Ko)
« Trafic, revue de Cinéma », par Serge Daney (PDF – 52 Ko)

Parution :


Trafic 80, hiver 2011
160 pages, 16 €

Numéro anniversaire de la revue, avec les textes des auteurs invités sur les 20 films qu’ils présentent au Centre Pompidou.

Séances :

Lire la suite



Aldo Tambellini – Back to Black
décembre 22, 2011, 7:05
Filed under: Agenda

Au Centre Pompidou – 6,7,8 Janvier

Peintre et sculpteur, Aldo TAMBELLINI (Syracuse, 1930) s’installe à New York en 1959 où il fonde le Group Center, collectif underground qui organise des événements artistiques. Passionné par la diffusion audiovisuelle et le medium expérimental, sa recherche va se matérialiser dans les Intermedia Events et les performances Electromedia que le cinéaste organise depuis les années 60 dans des espaces du Lower East Side à New York. En parallèle de ses expériences performatives, il met en place la première salle de cinéma expérimental de l’East End, The Gate.
Au milieu des années 60, Tambellini choisit de porter l’expressionnisme abstrait des ses tableaux et la matérialité de ses sculptures sur la pellicule. Il réalise ainsi une série de films en 16 mm qui se focalisent sur le concept du “noir” – certains peints à l’encre de Chine, d’autres réalisés avec des techniques mixtes -, où le trait pictural sur le celluloïd vient coïncider avec la recherche sonore de l’artiste. Ces films modifieront profondément son travail, l’engageant vers une pratique expérimentale du medium télévisuel et vers l’élargissement du dispositif cinématographique ce qui, à partir des expériences de « destruction sensorielle » de ses films, ouvrira à des formes immersives de contamination des médias.

Lire la suite



Cinéma Post-minimal ( la suite )
décembre 22, 2011, 6:56
Filed under: Agenda

Au Centre Pompidou – Voir

Mercredi 4 Janvier 2012
19:00 L’art devrait être la bande-annonce du futur …
Utilisant les « modestes » moyens du Super 8 et du 16mm, les films de John Baldessari, Jack Goldstein et Morgan Fisher reflètent le système narratif du cinéma hollywoodien.
Mercredi 11 Janvier 2012
19:00 Contre-narration : Marcel Broodthaers et David Lamelas
Marcel Broodthaers et David Lamelas partageaient un même intérêt pour le film. Les artistes utilisaient un montage traditionnel et travaillaient avec le même monteur, Noel Cronin.
Mercredi 18 Janvier 2012
19:00 Contre-narration : Yvonne Rainer
Lives of Performers s’étend à peu près sur 14 épisodes. Chacun d’eux exprime une approche cinématographique différente, qui tente d’intégrer les aspects réels et fictifs des rôles d’Yvonne Rainer et de ses danseurs
Mercredi 25 Janvier 2012
19:00 Contre-narration : Lawrence Weiner
Tourné à Berlin, le film – mise en scène des déclarations de l’artiste conceptuel – reflète le contexte politique contemporain de la guerre froide.


Images de l’eau
décembre 13, 2011, 4:40
Filed under: Mes films

2012-Super8/Vidéo, nb et couleurs , silencieux, 11mn

Lien direct :

L’eau est une “ substance agissante (…) qui ne se contente pas de dissimuler mais plus activement, aspire, accueille, dissout et réintègre la matière des corps dans son propre flux (…) De cette tension entre ce qui se joue au-delà et en deçà de la surface, attestent aussi des figures de l’entre deux, des images dans lesquelles se donne à voir, dans sa dimension la plus paradoxale, le moment de cette traversée des apparences.”*

Le film décline différentes formes et manifestations prises par l’eau, l’expérience du corps immergé du cinéaste, englouti, en contact avec l’élément liquide sert de fil conducteur à cet essai poétique sur l’imaginaire de la matière.

* Extrait du livre Les images de l’eau dans le cinéma français des années 20 – Eric Thouvenel – ici