Philippe Cote


A SPELL TO WARD OFF THE DARKNESS
février 28, 2014, 11:33
Filed under: Agenda

Vendredi 7 mars 2014 à 19h30 à La Gaîté lyrique

Dans leur film-somme, Ben Russell et Ben Rivers réfléchissent au sens de la communauté et au solipsisme contemporain, en plongeant le chanteur de Lichens dans un univers aux méandres fort mystérieux.

A SPELL TO WARD OFF THE DARKNESS // Première française
Réal. : Ben Rivers et Ben Russell (Estonie / France, 2013, 98’, VOSTF)
Prod. : Rouge International
Sélectionné aux festivals de Locarno 2013, TIFF 2013, CPH:DOX 2013
En présence des réalisateurs et de Maria Bonsanti, directrice du festival Cinéma du réel.

Bande-annonce : http://vimeo.com/32750656

De la remise au goût du jour des mythes païens à l’échec de la vie en communauté, des festivals de heavy metal aux ermites de l’Arctique, de l’éternelle «magic hour» aux aurores boréales, « A Spell to Ward off the Darkness » est une quête des possibilités d’existence spirituelle au sein d’une culture occidentale toujours plus séculaire. Ethnographie participative au meilleur sens du terme, « A Spell to Ward off the Darkness » chorégraphie les actions de non-acteurs au milieu de paysages scandinaves réels cherchant ainsi à obtenir un témoignage hybride du passé, du présent et du futur. C’est une archive d’expérience proposant la croyance en la transcendance comme issue viable au fait de vivre dans ce présent.

Entièrement tourné au crépuscule et en Super-16, cette œuvre est née de la collaboration entre deux jeunes artistes de cinéma largement primés : Ben Rivers (Royaume Uni) et Ben Russell (Etats-Unis).

Grâce à cette combinaison de sensibilités artistiques puisant dans le cinéma d’auteur et les films d’horreur côté Rivers et dans l’art conceptuel et l’éthno-fiction à la Rouch côté Russell, ce film en trois parties représente la prochaine étape logique pour les deux Ben. De fait, leurs intérêts convergent depuis un certain temps et c’est avec « A Spell » que leur deux approches distinctes du cinéma visionnaire se rejoignent enfin.

INFORMATIONS PRATIQUES
La Gaîté lyrique – Auditorium
Vendredi 7 mars 2014 à 19h30
3 bis rue Papin 75003 Paris
Tarifs : gratuit / 3 euros / 5 euros
Réservations conseillées : http://www.gaite-lyrique.net/evenement/soiree-experimentale

Publicités


Raymonde Carasco et Régis Hébraud : à l’œuvre
février 27, 2014, 1:17
Filed under: Agenda

Films de Raymonde Carasco  au Festival du Réel à partir du 21 Mars  et colloque le 25 Mars à l’EHESS,

En préambule, hommage que lui rend la Cinémathèque de Toulouse. Coorganisé par l’Université deToulouse II-Le Mirail, l’EHESS, l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, le Cinéma du réel et la Cinémathèque de Toulouse, le colloque « L’œuvre de Raymonde Carasco et Régis Hébraud » (25 mars 2014) explorera cette indispensable « écriture du voir ». En liaison avec ce colloque, la Cinémathèque de Toulouse présente deux films réalisés par RaymondeCarasco : Julien et Les Rayons jaunes ce jeudi 27 février à 21h

Cette soirée, en compagnie de RégisHébraud, sera un moment de retour sur une histoire qui nous fut proche – celle d’une cinéaste désormais reconnue comme une figure phare de l’avant-garde. http://www.lacinemathequedetoulouse.com/seances/7697

Le 25 mars, EHESS, de 9h à 18h

Journée d’étude consacrée à l’œuvre de Raymonde Carasco,
présentée par Nicole Brenez.

Du 20 au 30 mars, la 36e édition de Cinéma du réel
consacre une partie de sa programmation au travail de Raymonde Carasco et Régis Hébraud.

 Raymonde Carasco, guerrière du songe

Formée en philosophie, Raymonde Carasco (1939-2009) a consacré son œuvre à une immense investigation descriptive sur le mouvement : geste, marche, course, danse, « vitesses de la pensée”… S’exerçant d’abord sur le célèbre motif du pas suspendu par la Gradiva, sa recherche prend son aire en pays Tarahumara où, avec son époux Régis Hébraud,elle effectue 18 voyages entre 1976 et 2001.

Une programmation de Nicole Brenez en collaboration de Régis Hébraud – ils présenteront les séances à deux voix.

Les parcours dans l’œuvre de Raymonde Carasco :

#1 – « Marcher/DanserI » 

21 mars à 18h15 au Centre Georges Pompidou (Cinéma 2)

25 mars à 20h30 au Nouveau Latina

Gradiva Esquisse 1 de Raymonde Carasco, 1978, 25’

Los Pintos – Tarahumaras 82 de Raymonde Carasco, 1982, 58’

#2 – « Marcher/Danser II »

22 mars à 13h15 au Centre Georges Pompidou (Cinéma 2)

26 mars à 14h au Nouveau Latina

Divisadero 77 ou Gradiva western de Raymonde Carasco et Régis Hébraud, 2009, 36’

Yumari – Tarahumaras 84 de Raymonde Carasco, 1985, 50’

#3 – « Marcher/Danser III »

22 mars à 20h30 au Forum des Images

27 mars à 15h45 au Nouveau Latina

Tarahumaras 78, de Raymonde Carasco, 1979, 30’

Los Pascoleros – Tarahumaras 85 de Raymonde Carasco, 1996, 27’

Los Matachines – Tarahumaras 87 de Raymonde Carasco et Régis Hébraud, 2011, 34’

#4 – « Artaud/Carasco I »

23 mars à 20h30 au Centre Georges Pompidou (Cinéma 2)

28 mars à 14h au Nouveau Latina

Tutuguri – Tarahumaras 79 de Raymonde Carasco, 1980, 25’

Portrait d’Erasmo Palma –Tarahumaras 87 de Raymonde Carasco et Régis Hébraud, 2011, 34’

Ciguri 96, de Raymonde Carasco, 1996, 42’,16mm

#5 – « Artaud/Carasco II »

24 mars à 13h au Centre Georges Pompidou (Cinéma 2)

28 mars à 18h45 au Nouveau Latina

Ciguri 99 – Le dernier chaman de Raymonde Carasco, 1999, 65’

Tarahumaras 2003, la fêlure dutemps : L’avant – les Apaches de Raymonde Carasco, 2003, 38’

#6 – « Devenir Chaman »

27 mars à 13h45 au Centre Georges Pompidou (Cinéma 2)

29 mars à 18h au Nouveau Latina

Tarahumaras 2003, la fêlure dutemps : Enfance de Raymonde Carasco, 2003, 44’

Tarahumaras 2003, la fêlure dutemps : Initiation – Gloria de Raymonde Carasco, 2003, 48’

#7 – « Le Voir chamanique »

28 mars à 16h au Centre Georges Pompidou (Cinéma 2)

30 mars à 14h au Nouveau Latina

Tarahumaras 2003, la fêlure dutemps : Raspador – le Sueño de Raymonde Carasco, 2003, 42’

La Despedida de RaymondeCarasco, 2003, 50’

#8 – « Artaud/Carasco III »

29 mars à 13h au Centre Georges Pompidou (Cinéma 2)

30 mars à 17h45 au Nouveau Latina

Filmer ce désert de Raymonde Carasco et Régis Hébraud, 2010, 7’

Ciguri 98 – La danse du peyotl de Raymonde Carasco, 1998, 42’

Artaud et les Tarahumaras, 1995, 50 ‘



Actualisation de l’article « Vagh / Ross : de l’intime aux archétypes »
février 25, 2014, 10:01
Filed under: Agenda

avec mise en ligne de l’article écrit pour Bref par Raphaël Bassan : ou télécharger l’article : BREF110-VaghRoss



Colloque international « Révolution et cinéma : l’exemple portugais »
février 24, 2014, 1:52
Filed under: Agenda

A partir du 10 Mars à

2, rue Vivienne, 75002 Paris

À l’occasion du quarantième anniversaire de la révolution des œillets, ces trois jours de colloque international envisage de revenir sur la représentation cinématographique de cet événement politique, de 1974 jusqu’à aujourd’hui.
Pour Paul Ricoeur, « repenser doit être une forme d’annuler la distance temporelle ». Repenser la révolution ce serait alors la rendre présente, vivante, rapprochant le présent et le passé, interrogeant aussi les effets du passage du temps sur les images, les récits et le cinéma lui-même, comme dispositif historique.
Au moment d’une crise économique et politique profonde au Portugal qui met en cause les fondements mêmes de la démocratie d’Avril, travailler cet héritage, c’est peut-être faire du présent la force inaugurale d’une autre histoire à venir.
Prenant le cinéma de la révolution comme un point nodal et un tournant historique majeur, quels liens, autres que référentiels et chronologiques, unissent le cinéma portugais d’avant la révolution et celui d’après la révolution ? Autrement dit, comment cette idée de « révolution » traverse, irrigue, éclaire le cinéma portugais ?

Programme

Lire la suite



Salutations à Jean Rouch
février 22, 2014, 11:15
Filed under: Agenda

MERCREDIS DU FILM ETHNOGRAPHIQUE *

Cycle L’AUTRE & LE SACRÉ

A la Cité nationale de l’histoire de l’immigration – Palais de la Porte Dorée

Le CNRS Images et Les Amis de Jean Rouch vous convient à une soirée : Salutations à Jean Rouch – Ingénieur – Cinéaste – Ethnologue

Mercredi 26 février à 19h : Projection de films, images d’archives, lecture de textes, témoignages…

Repères : Dédiée à Jean Rouch (1917-2004), cette soirée d’ouverture inaugure un cycle de neuf séances consacré au pionnier du cinéma vérité et de l’anthropologie partagée. Ingénieur des ponts et chaussées à l’origine, Jean Rouch renouvelle les techniques du cinéma documentaire en découvrant les mythologies Songhay de la boucle du Niger, source première de son terrain d’ethnographe.Inspirateur de la Nouvelle vague, par sa pratique du cinéma direct, il introduit de façon décisive l’usage de l’image animée dans les sciences de l’Homme en France. Après un demi-siècle d’aventure africaine et de liberté créatrice, ce filmeur infatigable laisse à la postérité une œuvre patrimoniale d’un intérêt considérable. Dix ans après sa disparition en terre nigérienne, les « Mercredis du film ethnographique », dont il est l’initiateur, lui rendent hommage en présentant ici un choix de documents audiovisuels expliquant sa démarche de chercheur-cinéaste. Venez découvrir ces images du souvenir où Rouch se raconte, parle de l’invention d’un cinéma arrimé aux exigences de l’ethnologie et qui éclairent les fondements de sa relation avec l’Autre.

En présence de Catherine Balladur (Directrice du CNRS Images) & de Jocelyne Rouch (Présidente de la Fondation Rouch)

Séance animée par Brice Ahounou (Mercredis du film ethnographique)

Entrée libre – Mercredi 26 février2014 à 19h

Auditorium Philippe Dewitte, Palais de la Porte Dorée /  Cité nationale de l’histoire de l’immigration / 293, avenue Daumesnil 75012 Paris – Métro Porte Dorée

* Cette manifestation a été initiée par Jean Rouch et Germaine Dieterlen au CFE, Musée de l’Homme, en 1991

Dates du cycle 2014 : 26 février – 26 mars – 30 avril – 28 mai – 26 juin – 16 juillet – 24 septembre – 29 octobre – 26 novembre.



Clarisse Hahn
février 22, 2014, 10:37
Filed under: Agenda

Du 14 Mars au 16 Mai – Cinémathèque Française

1 ère séance – 14 Mars à 19 H 30 et 21 H 30

2 ème séance – 4 Avril à 19 H 30 et 21 H 30

3 ème séance – 16 Mai à 19 H 30 et 21 H 30

Présentation :

Lire la suite



Braquage en Floride
février 21, 2014, 10:33
Filed under: Mes films : projections

Projections au FLEX ( The Florida Experimental Film § Vidéo Festival )

Site :

Fragments d’un voyage au Laos de Philippe Cote
2006, 7’, 16mm en 18 i/s
Des scènes ordinaires : un marché au Sud Laos… Agencements d’instantanés bruts. Images filmées en
Super-8 gonflées en 16mm.