Philippe Cote


PATRICE KIRCHHOFER
avril 29, 2014, 8:15
Filed under: Agenda

A ne pas manquer – Pour ma part, dommage je serai pas là !

Scratch Projection
Mardi 13 Mai 2014 à 20h30

CInéma Action Christine
4, rue Christine
75006 Paris

En présence du cinéaste.

« En une seconde on peut cligner des yeux, tourner la tête, puis regarder de nouveau. Ce qu’on avait vu la première fois, son apparence a changé. L’apparence est quelque chose qui ne cesse de flotter. C’est comme un mystère qui enveloppe les choses, les faits et nous empêche de les saisir.

Le cinéma traditionnel nous dit immédiatement en passant par « l’intelligence » ce qu’il y a sur l’écran, ce que cela signifie. Celui de Patrice Kirchhofer agit d’abord sur la « sensibilité » et nous ramène ensuite goutte à goutte, lentement, image par image, au fait. Pourquoi en est-il ainsi, je ne sais pas. Peut-être est-ce lié à l’ambiguïté de mode d’enregistrement. »

Bernard Weidmann

CHROMACITÉ I
de Patrice KIRCHHOFER
1977 / 16 mm / coul / son / 11′ 00

9795

ANOREXIE IV
de Patrice KIRCHHOFER
1979 / 16 mm / n&b / son / 10′ 00

LASCAUX I / ENVERS
de Patrice KIRCHHOFER
1998-2001 / 16 mm / coul / son / 25′ 00

9796

EDISON’S / TRAIN
de Patrice KIRCHHOFER
2005 / vidéo / coul / son / 4′ 00

NDE
de Patrice KIRCHHOFER
2014 / vidéo / coul / son / 20′ 00

Publicités


Inachevés Maya Deren / Wallace Berman
avril 27, 2014, 6:44
Filed under: Agenda

30 avril 2014, à 19h00 – Centre Pompidou, Paris

Films inachevés de Maya Deren, Wallace Berman, Jack Smith, Ron Rice

Inachevés et projetés en l’état, les films présentés dans ce programme conservent leur unité dans la simple addition des éléments non montés, non identifiés, voire oubliés par les cinéastes eux-mêmes.
Witch’s Cradle rassemble les prises de vue tournées en 1943 par Maya Deren avec la complicité de Marcel Duchamp ; Aleph (1956-1966) de Wallace Berman est aujourd’hui complété par Artifactual (2007), une compilation posthume des archives privées de l’artiste.

Séance introduite par Enrico Camporesi (Doctorant en études cinématographiques, université de Bologne et Paris III, Sorbonne Nouvelle) et Jonathan Pouthier (Centre Pompidou)



Jean Epstein
avril 27, 2014, 6:40
Filed under: Agenda

Cinémathèque Française du 30 Avril – 25 Mai

Le phare de l’avant-garde cinématographique française des années 1920.
Poète, cinéaste, philosophe, Jean Epstein, cinéaste au « visage en forme de losange » (l’expression est d’Abel Gance), est resté longtemps méconnu. Peut-être en raison de la diversité de son œuvre inclassable, composée de quatre périodes clés. Il fut tour à tour auteur d’avant-garde (La Glace à trois faces, La Chute de la maison Usher), de films très personnels (La Belle Nivernaise, Cœur fidèle), de « blockbusters » (Le Lion des Mogols et Le Double Amour) ou de fictions maritimes documentées (Finis Terrae, Mor’Vran, L’Or des mers).
Le 30 avril, en ouverture de la rétrospective : Ciné-concert La Chute de la Maison Usher avec la musique composée et dirigée par Gabriel Thibaudeau, interprétée par l’Octuor de France.
De nombreuses séances bénéficieront d’un accompagnement musical et/ou d’une présentation.

En savoir plus
Les projections (en rouge, les séances avec accompagnement musical)

le 5 mai à 19h
« Qui êtes-vous… Jean Epstein ? »
Conférence de Joël Daire
Une première approche de l’œuvre du cinéaste pour mieux s’immerger dans la rétrospective qui commence.
À la suite de la conférence, à 21h15, projection d’un programme de courts métrages choisis par le conférencier : Mor-Vran – La Mer des corbeaux, Le Tempestaire et Les Feux de la mer.



Rendez-vous Doc & Doc
avril 25, 2014, 4:59
Filed under: Agenda

1610101_10203658516360369_2472359428857610451_n

Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution. Masao Adachi
de Philippe Grandrieux
Documentaire l Japon-France l 2011
74 min l Couleur l Cinéma Numérique 2K

Le portrait du cinéaste japonais révolutionnaire Masao Adachi, membre de l’Armée rouge japonaise et chantre du combat palestinien. Par le cinéaste français Philippe Grandrieux (Sombre, 1999 ; La Vie nouvelle, 2002 ; Un lac, 2009 ; White Epilepsy, 2012 ; Meurtrière, 2014).

Diane Wellington
de Arnaud des Pallières
Documentaire l France l 2010
15 min l Noir et blanc l Vidéo

On vient de retrouver Diane Wellington, une jeune lycéenne disparue en 1938 dans le Dakota du Sud. La « mère du cinéaste » se souvient…

Cendres
de Mélanie Pavy et Idrissa Guiro
Documentaire l France l 2013
74 min l Couleur et Noir/Blanc l Cinéma Numérique 2K

Après la mort de Kyoko, sa fille Akiko trouve un journal écrit à son attention. Dotée de cet étrange héritage, elle décide de porter les cendres de sa mère dans son pays natal. Commence alors pour elle un voyage solitaire et déroutant à travers le Japon, le passé de Kyoko et son propre destin…

Séance suivie d’un débat avec les réalisateurs Philippe Grandrieux, Mélanie Pavy et Idrissa Guiro



Photogrammes – Dernier tournage
avril 25, 2014, 1:16
Filed under: Mes films : photogrammes

photoD

photog



Incendie de l’Ange : En hommage à Maria Klonaris,
avril 24, 2014, 8:26
Filed under: Agenda

à écouter…

double-labyrinthe-maria3-320x217

……………
France Culture
Jeudi 24 avril 2014, 23h

l’Atelier de création de France Culture rediffuse l’œuvre sonore Incendie de l’Ange co-réalisée par Klonaris/Thomadaki en 1986.
Un an après leur performance Mystère I : Incendie de l’Ange qui inaugure Le Cycle de l’Ange à la Galerie J.&J. Donguy, Paris, Maria Klonaris et Katerina Thomadaki enregistrent à Radio France Incendie de l’Ange dans le cadre de l’Atelier de Création Radiophonique de France Culture.
La création Incendie de l’Ange reprend la partie sonore de la performance (textes poétiques mis en musique).En prologue, un rappel de la performance : les deux artistes recueillent des témoignages de spectateurs, qu’elles juxtaposent avec leurs propres descriptions.

Conception/textes/voix/composition d’ensemble : Maria Klonaris/Katerina Thomadaki
Improvisations au violoncelle : Hélène Bass. Thèmes originaux à la guitare électrique : Stéphane Nigard.
Prologue :
Témoignages : Colette Garrigues, Deke Dusinberre, Alain Leroi, Sylviane Miko
Voix chuchotée : Véronique Boutroux – Textes : Klonaris/Thomadaki
Groupe de réalisation : Marie-Ange Garrandeau, Michel Créis, Monique Burguière, Annie Delers,
Marie-Dominique Bougaut, Jean-François Néollier

Deux liens : et ici



Scratch Projection : Hybridation
avril 22, 2014, 2:35
Filed under: Agenda

Carte blanche à Kim Knowles (Edinburgh International Film Festival)

Mardi 29 Avril 2014 à 20h30
au Cinéma Action Christine
4, rue Christine
75006 Paris, France
Metro Odéon ou Saint-Michel

Lors d’une discussion suite à une projection au festival de Rotterdam en 2013, en se référant aux évolutions technologiques actuelles, Michael SNOW évoquait des « techniques engloutissant d’autres techniques ». En effet, le phénomène d’obsolescence que l’on peut actuellement observer avec les technologies analogiques peut être analysé dans un contexte de consommation – une technique rendant l’autre obsolète – et encouragé par l’intérêt croissant à l’égard du progrès (capitaliste) et du phénomène de marchandisation de la culture. Pourtant, la conjugaison des différents médiums n’induit pas nécessairement qu’ils doivent se substituer au contraire, il semble que leur coexistence est possible. En ce sens, l’exploration de pratiques hybrides nous permet de réfléchir à leurs spécificités, et aux dialogues qui peuvent s’établir entre les différents médiums. C’est une manière d’envisager une issue à la polarisation qui accompagne les débats sur les technologies analogiques et numériques et de montrer à quel point la fusion ou l’alternance des médiums et des formats peut enrichir la palette cinématographique. Ce programme rassemble des œuvres qui traitent du thème de l’hybridation et de la coexistence des médiums sous diverses formes, en abordant souvent la question de l’obsolescence de manière créative et en mettant en avant le cinéma comme un mode de perception en mouvement constant.

LITTLE DOG FOR ROGER
de Malcolm LE GRICE
1968 / 16 mm / n&b / son / 13′ 00

01
ELLIPSES
de Frédérique DEVAUX
1999 / 16 mm / coul-n&b / sil / 5′ 22

02
CHANTS
de Martine ROUSSET
1995 / 16 mm / coul / son / 20′ 00

03
YAMANOTE LIGHT BLAST
de Jürgen REBLE
2005 / vidéo / n&b / son / 19′ 00

04
SCENE 32
de Kaul SHAMBHAVI
2009 / vidéo / coul / son / 5′ 00

05
PICTURE PARTICLES
de Thorsten FLEISCH
2014 / vidéo / coul / son / 5′ 45

06
THE FUTURIST
de Emily RICHARDSON
2010 / vidéo / coul / son / 4′ 00

07