Philippe Cote


Collectif Jeune Cinéma
juin 3, 2014, 11:01
Filed under: Agenda

Jeudi 12 Juin, 21h,  L’Etna

Projection de 7 courts-métrages ayant récemment rejoints le catalogue du Collectif Jeune Cinéma

(avec des films de Marie Losier (France/USA), Shambhavi Kaul (Inde/USA), Gheith Al-Amine (Liban) Robert Todd (USA), Jesse McLean (USA), Baba Hilmann (USA).

durée: 1h


projection précédée et suivie d’un verre


Entrée libre, Merci d’apporter de quoi se désaltérer (vin, apérol, jus de gingembre, comme il vous sierra)

à l’ETNA
71 rue Robespierre – 93100 Montreuil
métro Robespierre

au 71 passez la cour puis sous le passage porte de droite porte de gauche à l’étage

——
Shambhavi KAUL, MOUNT SONG
found footage, color, sound, India/USA, 2013, 9′
Un courant passe au dessous. Il se glisse sous la porte, fait son chemin au travers des fissures, révélant, obscurcissant ou cassant comme les nuages dans le ciel. Montagne, grotte, rivière, forêt, porte piégée, poses d’arts-martiaux, réitérés, dépouillés et rendus. Une tempête souffle à travers. Ici, les surfaces des constructions nous sont offerts.

Toby TATUM, THE SECLUDED GROOVE
hd cam, color, sound, UK, 2012, 4’30
Une zone pastorale idyllique d’une forêt d’automne et des bosquets sombres évoquant l’intensité hallucinatoire d’une rêverie de lit de mort.

Robert TODD, SHORT
16mm, black & white, silent, USA, 2013, 4’30
Lumières endormies et élévations.

Baba HILMAN, DECROUX’S GARDEN
super 8, color, silent, USA, 2012, 4′

Je suis moins qu’une trace, revenant dans ce jardin, mais je suis ici et mon coeur tourne, écoutant encore, mais différemment, les chansons qui se répandent toujours, dans le souffle de ce lieu.

Jesse MCLEAN, JUST LIKE US
hd cam, color, sound, USA, 2013, 15′
Un paysage familier composé de grandes surfaces et de parkings reflète un espace riche en désirs… Des célébrités sont observés dans ce milieu et réduites à des êtres ordinaires. Un personnage énigmatique instaure de petits moments subjectifs qui évolue comme un polluant, brisant la vue et manifestant le paradoxe de liaison et d’appartenance au sein des systèmes qui nous contiennent et nous composent simultanément.

Gheith AL-AMINE, THE SHEIKH IMAM PROJECT
hd cam, color, sound, Lebanon, 2014, 8′
Ce film est un hommage audio-visuel performatif au grand talent de Sheikh Imam Issa (1918-1995), compositeur et interprète égyptien révolutionnaire de gauche ayant passé 18 ans en prison pour s’être exprimé librement contre la corruption, l’oppression et l’injustice en Egypte. Un piano, un smart phone, une vieille télévision et quelques lignes écrites sur deux bandes sons composent cette vision. Tourné en un seul plan séquence, il s’articule autour de la chanson d’amour El Bahr Biyidhak Leh (Pourquoi la mer rit) elle-même basée sur un poème de Nagib Sorour (1932-1978), un militant égyptien poète,communiste, dramaturge et cinéaste qui a aussi passé de nombreuses années en prison pour ses convictions. Ce film documente aussi sur la façon dont la musique arabe peut-être joué sur un instrument de musique allemand.

Marie LOSIER, BIM BAM BOOM LAS LUCHAS MORENAS
16mm, color, sound, Mexico/Denmark, 2013, 13′
Trois femmes/trois soeurs/trois Luchadoras professionnelles faisant partie de la dynastie Moreno: Rossy, Esther et Cynthia sont des lutteuses compétitives sur le ring. Mais elles portent aussi la Lucha Libre dans leur vie, luttant avec des couteaux, des têtes de cochons, des fleurs et des plumes ! BIm Bam Boom !



Jean Rouch
juin 3, 2014, 12:17
Filed under: Fleurs secrètes

Quelques films de Jean Rouch :

Moi, un noir ( 1958 )

Jaguar

Petit à petit



Oberhausen « on Tour »
juin 3, 2014, 10:42
Filed under: Agenda

Mardi 03 Juin à 18h, Salle de Conférences à l’Ecole des Beaux Arts ( ENSBA ) 14 rue Bonaparte – Paris 6 ème

Projection

Oberhausen « on Tour », Archives du Festival international de court-métrage d’Oberhausen

Programme « Artist Film and Video 2013»

Sont présentées dans ce programme cinq oeuvres prises dans une tension entre film et art. La plupart sont des documentaires politiques, traitant par exemple des questions de représentation et de transnationalité actuelles : « Toxic camera », Great Britain, Ukraine 2012, 21′, Jane Wilson, Louise Wilson, « KirikBeyazLaleler» , Germany, Turkey 2013, 24′, AykanSafoglu, « Nation Estate », Denmark, Palestinian territories 2012, 9′, Larissa Sansour, « Museum of Imagination », Inde, 2012, 20’, Amit Dutta, « Journal », Belgium 2013, 16’ Sirah Foighel Brutmann, Eitan Efrat

Durée totale 90’