Philippe Cote


Amit Dutta, Shelly Silver
mars 23, 2015, 9:23
Filed under: Agenda

Beaux-arts de Paris l’école nationale supérieure / 14, rue Bonaparte 75006 Paris

« Amit Dutta, De l’autre côté du miroir » Festival Cinéma du Réel « Hors les murs » présenté par Marie-Pierre Müller,programmatrice et traductrice de cinéma

Mardi 24 mars 18h, salle de conférences, Palais des Études

« Gita Govinda », Inde / Suisse, 2013, 34’,

« Nainsukh », Inde / Suisse, 2010, 72’

Amit Dutta est désormais une figure importante du cinéma indien contemporain, dont les œuvres circulent dans les plus grands festivals et musées du monde. De film en film, qu’on les qualifie de documentaire, d’essai ou de fiction, Dutta explore les dimensions expressives du cinéma comme machine à voyager dans l’espace et le temps. Il propose au spectateur d’entrer dans un univers où la recherche nourrit l’imaginaire, où les arts – peinture, musique, architecture, littérature – comme l’histoire ou la mythologie, s’inscrivent dans les paysages, éclairent les gestes et ré-enchantent la réalité. (MPM) Le Gita-Govinda, poème lyrique du 12e siècle, chante les amours tourmentées du jeune dieu Khrisna. – Le peintre du 18e siècle Nainsukh et la cour de son prince revivent dans les palais abandonnés et les paysages d’aujourd’hui. La peinture et la mise en scène documentent un monde, et l’éclosion d’un style. Cinéma du Réel à Paris du 19 au 29 mars : http://www.cinemadureel.org

Festival Cinéma du Réel « Hors les murs »

Jeudi 26 mars 15h, salle de conférences, Palais des Études

« 5 lessons and 9 questions about Chinatown », 10’, 2009,

« Touch », 68’, 2013, de Shelly Silver

Artiste basée à New York, Shelly Silver travaille avec la video, le film et la photographie. A travers une multitude de sujets et de genres, elle explore les relations individuelles et sociales, ce qui nous relie et ce qui nous limite, les voies imprévisibles du désir et du plaisir, les récits qui nous racontent et ceux que nous construisons sur nous-mêmes. Son travail est présenté aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Elle enseigne en tant que Associate professor in Visual Arts, School of the Arts, Columbia University. « 5 lessons and 9 questions about Chinatown ». Sur un écran noir, des mots et des images se succèdent au son de voix synthétiques délivrant un cours d’histoire détraqué sur l’histoire de Chinatown. Détournement d’une certaine forme de discours éducatif, le film pose la question du non-dit et de l’in-vu, aussi bien à l’école que dans une vie quotidienne qui ne prend en compte qu’une infime fraction du monde. Avatar de la cinéaste comme du spectateur, l’homme dont la voix parcourt « Touch » est un « voyeur » compulsif : par la fenêtre, il observe les rues de Chinatown, quittées cinquante ans plus tôt, et revient sur sa vie en tant qu’Américain d’origine chinoise, libraire, homosexuel.Cinéma du Réel à Paris du 19 au 29 mars : http://www.cinemadureel.org

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :