Philippe Cote


Un art documentaire : enjeux esthétique, politiques et éthiques
mai 31, 2015, 8:40
Filed under: Agenda

Colloque international Un art documentaire : enjeux esthétique, politiques et éthiques, qui se tiendra du 3 au 5 juin prochain à Paris au centre Clignancourt de l’Université Paris-Sorbonne

Présentation des interventions, des participants et autres informations pratiques sur https://colloqueunartdocumentaire.wordpress.com

programme : carton_ unartdocumentaire web

Publicités


SINGAPOUR MON AMOUR
mai 31, 2015, 9:02
Filed under: Agenda

Plusieurs évènements autour du cinéma « expérimental » à Singapour – Les projections prévues à la Cinémathèque feront l’objet d’un article à part

Organisés par Lowave

Singapour mon amour : émergence et fortunes d’une scène artistique
Colloque international et interdisciplinaire organisé par Lowave (Silke Schmickl, Mickaël Robert-Gonçalves)
Mercredi 4 juin 2015 au musée du quai Branly – 9h30 – 18h30
salle de cinéma

Ce colloque international propose de s’intéresser d’un point de vue théorique aux arts filmiques, aux performances, à la photo et à la littérature présentés au sein du projet « Singapour mon amour » conçu par Lowave. Des sessions thématiques reviendront sur chacune de ces disciplines et permettront de relever leurs singularités au sein du paysage artistique mondial. Dans ce jeune pays, l’histoire de l’art est à peine en train d’être écrite ; en ce sens, ce colloque a pour but de collecter le plus de sources, de témoignages et de réflexions possibles.

Télécharger le programme : Colloque_SMA_progPDF_27_05_2015_EN

SINGAPOUR MON AMOUR: Paroles aux artistes
samedi 6 juin à 16:00 – 18:00
Centre Pompidou

Ho Tzu Nyen et Sookoon Ang, deux artistes majeurs de la scène artistique singapourienne, présentent, en images, leur travail. S’ensuit une table ronde au sujet de la scène artistique contemporaine à Singapour. L’artiste plasticien, écrivain et curateur Jason Wee, Silke Schmickl (Lowave), Catherine David et Kathryn Weir (Centre Pompidou) sont à leurs côtés pour poursuivre le dialogue.

——————————————————————————-
Session 1
Sookoon Ang, Weighs like mine, 45 min, 2015
Intervention et projections, introduction par Silke Schmickl, Lowave

Utilisant une large palette de médias et d’approches artistiques, mon travail cherche à reconsidérer de manière évocatoire le quotidien. Ce qui sous-tend mon travail tient à une anxiété existentielle et au désir de représenter le fragile et l’éphémère. Mon travail est produit en réponse à la nature passagère et imparfaite des choses, des émotions et des idées.
——————————————————————————-
Session 2
Ho Tzu Nyen, Chimeras, 45 min, 2015
Intervention et projections, introduction par Kathryn Weir, Centre Pompidou

Depuis sa première œuvre sur la non-existence du lion qui donna son nom à Singapour, jusqu’à son plus récent projet à propos de l’annihilation des tigres durant l’ère coloniale britannique, Ho Tzu Nyen s’est intéressé à la recherche des chimères qui hantent les marges de l’histoire, que ce soit à travers ses projets de théâtre, de télévision, de cinéma ou d’installations audio-visuelles.

SINGAPOUR MON AMOUR: INTER | // Ho Tzu Nyen vs FOUDRE! // Ezzam Rahman vs Pascal Battus // actions [performances]
dimanche 7 juin à 20:00 – 23:00
Saint Merry – CPHB
76 rue de la Verrerie, 75004 Paris

Ho Tzu Nyen (video), FOUDRE! & invités: Christine Ott & Paul Régimbeau (sound), EARTH [Église St.-Merry], 2009-2015, 42′

Ezzam Rahman (performance), Pascal Battus (sound), You are what I don’t want to be, 2015, 60′

——————————————————————————-

Ezzam Rahman (performance), Pascal Battus (sound), You are what I don’t want to be, 2015, 60′

« You are what I don’t want to be » est inspiré par une vague massive de départs de nombreux amis proches d’Ezzam Rahman qui quittent Singapour pour d’autres pays. L’herbe est-elle vraiment plus verte ailleurs ? À travers une intense performance corporelle, utilisant notamment des plumes et une poudre blanches comme éléments symboliques, et réagissant à la bande son originale crée en live par le musicien expérimental Pascal Battus, l’artiste explore les tensions existantes entre partir et rester, chercher et trouver, et questionne le sens de l’appartenance.

——————————————————————————-

Ho Tzu Nyen (video), FOUDRE! & invités: Christine Ott + Paul Régimbeau (sound), EARTH [Église St.-Merry], 2009-2015, 42′

Contemplant le lieu d’un désastre inconnu, la trame de Earth est constituée de décombres d’histoire. Cinquante corps humains sont étendus à la dérive entre conscience et inconscience, vie et mort. De temps à autre, un de ces corps apparaît au premier plan – serrant le poing, clignant les paupières ou versant des larmes pour son voisin. À d’autres moments, ces figures s’éloignent de la lumière, perdant leurs propres formes dans un gigantesque organisme, respirant à l’unisson, palpitant comme une méduse dans son voyage à travers le monde.

La bande-son est jouée en live par FOUDRE!, le nouveau projet créé par Frédéric D. Oberland (Oiseaux-Tempête, Farewell Poetry), Romain Barbot et Grégory Buffier (Saåad). Pour cette inédite performance d’expanded cinema, le trio est accompagné par la virtuose d’ondes-maternot Christine Ott (Tindersticks, Yann Tiersen) et l’artiste électronique/noise Paul Régimbeau (Mondkopf/Extreme Precautions).

SINGAPOUR MON AMOUR: Poetics and Politics of space(s)
du 17 juin à 18:00 au 12 juillet à 18:00
Le Point Éphémère – 200 quai de Valmy
Paris

L’exposition Politics and Poetics of Space(s) présente une sélection d’œuvres de huit artistes dont la recherche s’intéresse au développement social et urbain à Singapour. À travers des observations subtiles, conceptuelles ou spéculatives, ils portent leurs regards sur des espaces inaperçus, négligés ou imaginaires, ainsi que sur la vie quotidienne dans la périphérie. Distanciés de l’image très médiatisée de la métropole moderne, ils dévoilent la vision d’une ville tranquille fonctionnant avec un rythme plus lent et qui peut donner lieu à une réflexion critique. La poésie inhérente des images choisies résonne avec une installation sonore qui complète la sélection. L’exposition est conçue par Silke Schmickl en collaboration avec Catherine David.

Artists: Philipp Aldrup, Chye Teck Chua, Debbie Ding, Bani Haykal, Godwin Koay, Nguan, Ruyi Wong, Nelson Yeo.



Festival côté court – Pantin
mai 31, 2015, 8:50
Filed under: Agenda

Site du festival : http://www.cotecourt.org

10 au 20 Juin



Performances de Rose Kallal
mai 31, 2015, 8:44
Filed under: Agenda

Scratch Projection / Mercredi 3 Juin 2015 à 20h30
Studio des Ursulines
10, rue des Ursulines
75005 Paris
Performances de Rose Kallal

Rose Kallal est une artiste basée à New York. Ses performances combinent projections 16mm en boucle et synthèse modulaire. Son travail a été présenté dans de nombreuses institutions, galeries et festivals à travers le monde. Une collaboration est en cours avec Robert AA Lowe à la Fondation Serralvès (Porto). Sa musique est publiée sur le label We Can Elude Control.
La performance Aldebaran sera jouée avec le musicien Mark Pilkington.

Rose Kallal présentera Aldebaran et Procyon, deux performances avec projecteurs 16mm. Procyon sera accompagnée d’une bande sonore live semi-improvisée réalisée avec l’aide d’un synthétiseur modulaire et la bande sonore d’Aldebaran sera jouée en live par Mark Pilkington. Ces pièces utilisent quatre boucles qui défilent à des vitesses variables, créant un flux hypnotique et non-linéaire de motifs, de dessins, d’animations, synchrones ou dissonants et qui reflètent et façonnent la nature évolutive de la musique, à la fois déconstruite et sans cesse restructurée.

PERFORMANCES DE ROSE KALLAL :

ALDEBARAN de Rose KALLAL
performance

PROCYON de Rose KALLAL
performance



FranceDoc : Espaces imaginaires
mai 25, 2015, 5:45
Filed under: Agenda, Mes films : projections

Dimanche 31 mai, 19h30
Espace En Cours
56 Rue de la Réunion, 75020 Paris

Entrée libre, séance en présence des cinéastes Mauricio Hernandez et Philippe Cote.
Durée de la séance : environ 1h10 + discussion.

11310922_1423712117950594_1308898032_n

L’espace est une matière première et un sujet privilégié du cinéma : tout film est la rencontre d’un lieu (ne serait-ce que celui de la salle ou de l’écran) et d’un imaginaire. L’image mouvante permet un voyage immobile, elle est un transport en commun qui déploie l’imagination en l’objectivant. Ainsi le voyage à travers les images est aussi un voyage dans l’image : c’est cette duplicité qui sous-tend l’ensemble de ces films, qui explorent la frontière entre l’espace réel et l’imaginaire qui se l’approprie ou qui le transmet, soit-il technique ou subjectif.

L’invention de la route (2003), Colas Ricard, 14′ – Traces de voyages, routes et lieux remémorés qui interrogent à la fois l’expérience vécue et l’expérience de la projection.

Musées imaginaires 1 : Orsay (2006), Mauricio Hernandez, 15′ – Premier volet d’une série consacrée aux musées revisités par le libre jeu de l’imagination, qui double cet espace réel d’un espace mental.

SI G t toi (DROGU2 2 merDE° (2014), Jarod, 17′ – « Comment rentrer chez soi quand ne sait plus où on habite? ». Collage chaotique de l’imaginaire d’internet, dans lequel le film devient moyen de transport, trip catastrophique et drolatique.

Chuva (Madeira) (2012), Jacques Perconte, 8′ : Un paysage s’embrume, se densifie jusqu’à disparaître dans la matière imageante du numérique.

Des nuages aux fêlures de la terre (2007), Philippe Cote, 17′ – Terre et ciel se mêlent dans leurs condensations pierreuses et nuageuses. Le nuage en perpétuelle formation devient la métaphore de l’imaginaire. L’immobilité de la contemplation invite à une aventure du regard.



« António Reis et Margarida Cordeiro, cinéastes excentriques »
mai 25, 2015, 4:48
Filed under: Agenda

3 ET 4 JUIN : Projection de « Trás-os-Montes » (1976) + Colloque international : « António Reis et Margarida Cordeiro, cinéastes excentriques »

3 juin 2015 : Projection du film « Trás-os-Montes » (1976) au Centre Pompidou à 20h (entrée libre)

4 juin 2015 : Colloque internationale au Centre Calouste Gulbenkian à partir de 9h30 (entrée libre)
39 Boulevard de la Tour-Maubourg, 75007 Paris

PROGRAMME

MERCREDI 3 JUIN 2015
Centre Georges Pompidou, en partenariat avec la Bibliothèque Publique d’Information

20h (Cinéma 1) : projection de « Trás-os-Montes » (1976) d’António Reis et Margarida Cordeiro.
Séance présentée par José Manuel Costa (directeur de la Cinemateca Portuguesa) et Mathias Lavin (Université Paris 8).

JEUDI 4 JUIN 2015
Fondation Gulbenkian (39 Boulevard de la Tour-Maubourg, 75007 Paris)

9h30 Accueil des participants

9h45 Teresa Castro (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle / IRCAV) et Mathias Lavin (Université Paris 8 / ESTCA) : ouverture du colloque

10h/10h45 José Manuel Costa (directeur de la Cinemateca Portuguesa / Universidade Nova de Lisboa, Lisbonne) : Conférence inaugurale
Discussion

11h /11h15 Pause

11h15/11h45 Catarina Alves Costa (Universidade Nova de Lisboa – FCSH / CRIA, Lisbonne) : Représentations de la culture populaire dans le cinéma de Reis et Cordeiro

11h45/12h15 Guillaume Bourgois (Université Stendhal-Grenoble 3 / CINESTHEA, Grenoble) : « Hei-de entrar nas casas também. Como o silêncio » : la poésie filmique de Reis et Cordeiro
Discussion

12h45 Pause déjeuner

14h15/14h45 Mickaël Robert-Gonçalves (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle / IRCAV) : Le cinéma d’António Reis et Margarida Cordeiro avant avril 1974, un tournant « inespéré » du cinéma portugais

14h45/15h15 Regina Guimarães (Cinéaste et écrivain, Porto) : Rencontre fortuite entre un parapluie noir et un tas de maïs épluché

15h30/16h00 Federico Pierotti (Università degli Studi di Firenze, Florence) :
Un éloge de la folie. Medium et dispositif dans « Jaime » d’António Reis
Discussion

Pause

16h30 /17h00 António Preto (Escola Superior Artística do Porto / CEAA, Porto) : António Reis et Margarida Cordeiro : un cinéma géologique

17h00/17h30 Jacques Lemière (Université Lille 1 / CLERSE, Lille) : L’œuvre d’António Reis et Margarida Cordeiro, plaque sensible de l’art du cinéma au Portugal.
Discussion et clôture

18h00 fin du colloque



Projection de INAUGURATION OF THE PLEASURE DOME « Triptych » by KENNETH ANGER
mai 25, 2015, 3:03
Filed under: Agenda

jeudi 25 juin à 20:00 – 21:30

Max Linder Panorama
24, bd Poissonnière, 75009 Paris

Première mondiale du film « Inauguration of the Pleasure Dome » dans sa nouvelle version triptyque (3 écrans côtes à côtes comme le Napoléon d’Abel Gance).
KENNETH ANGER sera à Paris et présentera cette séance exceptionnelle au Max Linder Panorama.