Philippe Cote


Écoute voir : Musique visuelle
février 8, 2016, 4:17
Filed under: Agenda

Mercredi 10 février 2016, à 19h00 (1h45)
Centre Pompidou, Paris

« Ecoute voir », Inventions sonores et musicales au cinéma

C’est à l’histoire des inventions sonores au cinéma que nous convie le cycle de films « Ecoute voir », au croisement de la musique et du cinéma, de la technique, dans le sillage des compositeurs et des cinéastes les plus inventifs.

Pensé comme un prolongement de l’ouvrage de Philippe Langlois, Les Cloches d’Atlantis, musique électroacoustique et cinéma, archéologie et histoire d’un art sonore paru aux éditions MF en juin 2012, ce cycle programmé chaque mois durant toute l’année 2016, fait la part belle aux dispositifs de sonorisation du cinéma muet, aux manipulations du son qui découlent de l’usage de la piste optique, aux inventions et expérimentations sonores et musicales en tout genre. De la fiction aux films documentaires, du cinéma d’animation aux films expérimentaux, un champ ténu de convergence s’élabore où se dessine une forme de préhistoire des musiques électroacoustiques et expérimentales.

Des expériences qui ne sont d’ailleurs pas sans influence sur la démarche de Pierre Schaeffer lorsqu’il invente la musique concrète et qu’il concrétise sa démarche au sein du Groupe de Recherche Musicales (GRMC) puis du Service de la Recherche de l’ORTF qu’il dirige jusqu’en 1975.

À partir des années 1950, les musiques électroacoustiques au cinéma ne cessent de gagner du terrain jusqu’à se fondre totalement au sein du dispositif cinématographique et irriguer les principaux courants artistiques du cinéma expérimental et du cinéma d’auteur.

Une manière totalement inédite d’aborder l’histoire parallèle et Underground des musiques électroacoustiques et expérimentales au cinéma.

« Voir ce que l’on entend, entendre ce que l’on voit », une quête de synesthésie infinie que cinéastes et compositeurs entreprennent depuis près d’un siècle.

Jack Ellit, Journey #1, 1931, piste sonore, 8.10min
Rudolf Pfenninger, Tonendehandschrift, 1930, 35mm, nb, son, 12min
Oskar Fishinger, Ornament Sound, 1932, 35mm, nb, son, 7min
Oskar Fishinger, Radio Dynamics, 1942, 35mm, coul, sil, 4min
Len Lye, Colour box, 1935, 16mm, coul, son, 3.38min
Norman MacLaren, Dots, 1940, 35mm, coul, son, 2.21min
James & John Whitney, Film Exercise n°2-3, 1942, coul, son, 4min
Mary Ellen Butte, Abstronic, 1952, 35mm (transféré sur fichier num), coul, son, 5.45min
James Whitney, Lapis, 1963, 16mm, coul, son, 9min
Guy Sherwing, Night train, 1979, 16mm, nb, son, 2min
Jun’ichi Okuyama, My Movie Melodies, 1980, 16mm, nb, son, 7min
Billy Roisz, Blinq, 2002, video, coul, son, 7 min (Sixpack)

En présence de Philippe Langlois (docteur en musicologie et auteur de Les Cloches d’Atlantis, éditions MF, 2012).

Publicités

Laisser un commentaire so far
Laisser un commentaire



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :